메인메뉴 바로가기본문으로 바로가기

Focus

2023 AUTUMN

Les webtoons dynamisent le film d’animation

Longtemps limitée aux séries télévisées et films de cinéma, l’adaptation de webtoons part aujourd’hui à la conquête du secteur de l’animation, dont les productions semblent mieux à même de restituer fidèlement les particularités de fond et de forme de ces créations numériques.
FCS-1.png

Affiches de films d’animation adaptés de webtoons à succès. De haut en bas: Lookism (2022), Beauty Water (2020), Goblin Hill (2021-2022) et My Daughter is a Zombie (2022).
© Netflix
© SS Animent Inc., Studio Animal, SBA
© Kim Yong-hoe, Soul Creative, CJ ENM, KTH, SBA
© EBS, Durufix


Depuis quelques années, des producteurs de films d’animation s’aventurent sur les traces des professionnels du cinéma ou de la télévision en réalisant à leur tour des adaptations de web-

toons ayant connu un succès commercial. En 2020, des œuvres comme Tower of God de SIU ou The God of High School de Park Yongje ont notamment été portées au petit écran sous forme d’émissions d’animation dont la diffusion a fait le tour du monde. Autre exemple datant à peu près de la même époque, le webtoon Tales of the Unusual dû à Oh Sungdae, qui y livre une satire d’une société coréenne obsédée par la beauté, a donné lieu à la réalisation du long métrage d’animation Beauty Water projeté dans plusieurs festivals nationaux et internationaux. Quant au webtoon Lookism, œuvre maîtresse de Pak Taejun, il a fait l’objet d’une série animée réalisée l’année dernière et diffusée sur Netflix.

Ces réalisations prestigieuses ne sauraient faire oublier la multitude de celles, moins connues, dont la production est d’ores et déjà en cours, notamment pour le webtoon Solo Leveling inspiré d’un webroman de l’écrivain Chugong. La demande de ses fervents lecteurs de tous pays a pesé sur la décision de donner une deuxième vie à cette œuvre par le biais de l’animation.

Un format efficace

La première adaptation d’une bande dessinée en film d’animation remonte à 1911, année où le dessinateur et animateur américain Winsor McCay donna vie aux personnages de son album Little Nemo in Slumberland dans un court métrage qui exigea la réalisation de pas moins de quatre mille dessins. Il fit ainsi œuvre de pionnier en frayant le chemin d’une évolution du neuvième art qui semble aujourd’hui des plus logiques.

Au Japon, la mise en place inédite d’un ensemble de supports différents, que coordonnaient des comités de production, allait entraîner l’explosion de la production d’animes dans les années 1990. Alors que les bandes dessinées n’y étaient à l’origine publiées que dans des magazines sous forme de feuilletons, cette approche allait permettre de réaliser des films d’animation adaptés d’albums, le tout s’accompagnant souvent de produits dérivés pour attirer un public plus nombreux. Elle créait ainsi une synergie entre lecteurs et spectateurs, les premiers étant naturellement curieux de découvrir les films d’animation tirés de leurs B.D. favorites et les seconds souhaitant au contraire lire les œuvres dont s’inspiraient les films diffusés par la télévision. Sous ce double effet, le public ne s’en est que plus intéressé aux nouvelles adaptations animées de webtoons, tandis que se créait un lien fort entre les professionnels des différentes formes d’ artistique concernées.

En dépit des limites supposées de l’image à deux dimensions et de la nature des dialogues qui sont propres au webtoon, il est étonnant de constater à quel point le mouvement y est évoqué avec efficacité. Par la puissance du dessin et le recours à des procédés expressifs tels que les onomatopées, les s mimétiques et les lignes d’effets, chacune des scènes représentées prend vie, démontrant ainsi que nul univers fictionnel n’est inaccessible au webtoon.

Quand il s’agit de transposer celui-ci sur les écrans multimédias, les créateurs disposent de la possibilité d’opter pour un film d’action à prise de vue directe ou pour l’animation. Dans le premier cas, la représentation de scènes de webtoons des genres fantastique ou de science-fiction exige la création de décors de grande envergure et d’effets spéciaux élaborés qui rendent la réalisation plus complexe et pèsent considérablement sur les budgets de production.

L’adaptation en films d’animation offre en revanche une plus grande facilité de mise en œuvre et une meilleure rentabilité, outre qu’elle permet de mieux recréer et exprimer ce qui fait le charme de l’œuvre d’origine, en particulier dans le cas de l’animation 2D, jugée ici supérieure à la 3D. Les productions de ce type ne passent jamais inaperçues chez les lecteurs de webtoons, car ils suivent assidûment toutes celles qui concernent leurs œuvres préférées.

L’art de recréer le rêve
포커스_갓오하 영문 웹툰 Ep 06_03 Final-1.png

Image tirée du sixième épisode de The God of High School, une série de webtoons créée par Yongje Park et accessible sur la plateforme NAVER WEBTOON depuis sa sérialisation réalisée entre les mois d’avril 2011 et d’octobre 2022. Son intrigue porte sur les combats que se livrent des experts des arts martiaux pour que se réalise le vœu qu’ils ont formulé. Cette publication a fait l’objet d’une adaptation en une série d’animation en vue de sa diffusion en Corée et au Japon en 2020.
© NAVER WEBTOON, Park Yongje

L’univers fictionnel des webtoons se partage entre histoires d’amour et de rivalité où, dans ce dernier cas, le suspense est habilement entretenu en multipliant les péripéties que connaît le héros dans la lutte pour la réussite qui l’oppose à ses concurrents. Dans l’univers fantastique virtuel où il évolue, il lui faut sortir vainqueur d’une série d’épreuves et repousser tout ennemi surgissant sur sa route. C’est cette démesure que le film d’animation, de par sa nature, permet de mieux rendre que le film d’action à prise de vue directe.

Le film d’animation Tower of God, que diffuse depuis 2010 la chaîne NAVER WEBTOON et qui s’accroît régulièrement de nouveaux épisodes, conte les aventures d’un jeune garçon vivant dans un monde fantastique où se dresse une tour dont il s’acharne à faire l’ascension pour retrouver l’ami d’enfance qui s’y est aventuré seul.

Si la restitution de l’intrigue et des personnages d’un webtoon ne relève pas de l’impossible pour un film d’action à prise de vue directe, cette adaptation se doit de paraître crédible aux yeux du public et là réside la difficulté. L’adaptation de webtoons au cinéma ou à la télévision sous forme de films d’action à prise de vue directe comporte de nombreuses difficultés dans sa réalisation, la première d’entre elles portant sur une fidèle représentation de l’univers fantastique de ces œuvres et, si les technologies numériques en constante évolution autorisent la création d’excellents effets spéciaux, elles s’avèrent malheureusement onéreuses et chronophages.

Face à ces inconvénients, le film d’animation prend alors tout son intérêt, quoique exigeant d’y consacrer aussi beaucoup de temps et d’argent, par sa capacité illimitée à reconstituer parfaitement l’univers fantastique que dépeignent les webtoons. Pour permettre au lecteur de mieux se plonger dans le récit, les dessinateurs qui les réalisent à la main ont la possibilité de procéder à des exagérations et omissions que les acteurs humains peuvent difficilement reproduire par leur jeu, faute de quoi les scènes interprétées risquent de décevoir en trahissant l’idée que l’on s’en faisait.

 

La recherche d’un nouveau lectorat

Toujours plus présente dans le secteur du webtoon, la diffusion transmédia consiste, à partir d’une œuvre de ce type, à réaliser une adaptation destinée au cinéma ou à la télévision qui donnera lieu, à son tour, à la commercialisation des produits dérivés correspondants. Pour s’assurer une implantation rapide sur le marché mondial des contenus en étendant le champ d’application des droits de propriété intellectuelle (PI) de ces webtoons, les entreprises concernées devront mettre en place des stratégies visant à conquérir de nouveaux publics sans pour autant négliger l’effectif de fans déjà existant.

En raison de la vocation des webtoons à être sérialisés et de la grande envergure des lieux où se déroulent leurs intrigues, l’adaptation en séries télévisées semble le moyen le plus efficace de porter ces œuvres à l’écran en donnant satisfaction à leurs lecteurs assidus. Cette démarche peut également s’inscrire dans le cadre d’une stratégie bien conçue d’élargissement du profil des fans de webtoons, car les enfants représentent l’essentiel du public des chaînes d’animation télévisées. En outre, les lecteurs peu accoutumés à faire défiler verticalement des webtoons sur l’écran de leur téléphone mobile pourront se familiariser avec ces œuvres par le biais des films d’animation et, une fois intéressés, peut-être seront-ils désireux de les découvrir sous leur forme d’origine. Enfin, les films d’animation adaptés de webtoons sont aussi de nature à séduire des lecteurs de bandes dessinées classiques déjà conquis par les productions animées.

Si l’on ne peut affirmer avec certitude que telle forme d’adaptation d’un webtoon peut garantir son succès commercial plus que telle autre, le film d’animation semble s’imposer comme la solution la plus adéquate au vu de la diversification croissante des goûts du public et de la capacité de ce support à offrir le rendu le plus fidèle de l’œuvre d’origine.

도깨비 언덕에 왜 왔니_스틸이미지_04.png

Dû à Kim Yong-hoe et sérialisé à partir du mois d’août 2013, le webtoon fantastique Goblin Hill conte les aventures d’enfants partis à la recherche de leurs parents qui ont subitement disparu. La série ainsi produite par Kakao Webtoon allait elle-même faire l’objet d’une adaptation réalisée par Soul Creative et CJ ENM, puis diffusée de juillet 2021 à février 2022 sur la chaîne de dessins animés Tooniverse.
© Kim Yong-hoe, Soul Creative, CJ ENM, KTH, SBA

ZJG_스틸이미지_3-1.png

Création du webtooniste HON, Cats are Masters of the World fait l’objet d’une sérialisation sur Kakao Page qui a débuté en mars 2020. Cette œuvre dépeint la vie quotidienne d’un chat et des autres animaux qu’il a pour amis, les uns et les autres rêvant de conquérir le monde. Actuellement en cours de réalisation, la série télévisée adaptée de ce webtoon devrait être proposée à partir du premier semestre de l’année 2024.
© Cats are Masters of The World Animation Partners

좀비딸_01_167.png

Créé par Lee Yun-chang, le webtoon My Daughter is a Zombie a été sérialisé sur NAVER WEBTOON de 2018 à 2020. Il a pour thème le combat que mène un père pour protéger sa fille morte-vivante et, si son intrigue paraît d’emblée dramatique, elle est émaillée d’éléments comiques qui ont beaucoup amusé les lecteurs. En 2022, une série télévisée d’animation coproduite par EBS et Durufix allait être adaptée de ce webtoon.
© EBS, Durufix

Hong Nan-jiProfesseur à l’École des contenus de manhwa de l’Institut universitaire Chungkang des industries culturelles

전체메뉴

전체메뉴 닫기